Pour qui travaille Pôle Emploi ?

Je suis inscrit chez Pôle Emploi depuis le début de l’année 2012, suite à ma rupture conventionnelle de contrat signée avec EZ Embassy, dans le cadre de notre fin d’activité. Je n’ai pas touché d’indemnités sur les premiers mois car je travaillais alors comme consultant pour Uber, et que je déclarais des revenus en tant qu’auto-entrepreneur. A partir du mois de juin je suis rentré dans un cursus Pôle Emploi plus classique de recherche d’emploi. Sauf que…

Sauf que ma chère et tendre a trouvé du travail à Saint-Etienne ; que nous nous sommes relocalisés ici même, et que j’en ai profité pour lancer mon activité, projet qui me trottait en tête depuis un moment.

Nous passons donc une bonne partie de notre été et du mois de septembre à chercher un logement, à préparer le déménagement, à emménager, et pour ma part à développer mon activité, nouer des contacts, et entreprendre les démarches pour la création de la boîte. Le 15 septembre nous emménageons dans notre nouvel appartement, il faut compter environ 2/3 semaines de plus pour que nous soyons complètement installés, le 2 octobre ma boîte est officiellement créée, et le 20 octobre mon premier contrat tombe. Tout s’est donc un peu enchaîné.

Ce lundi 26 novembre, je prends mon téléphone pour appeler Pôle Emploi et faire un point avec eux, leur annoncer la création de ma société, leur expliquer que l’URSSAF vient d’accepter (aux alentours du 10 novemvre) ma demande pour que je puisse bénéficier de l’ACCRE (Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise), et que par là même nous avons déménagé pour raisons professionnelles.

J’obtiens les démarches (papiers) à suivre pour les informer très officiellement de la création de ma société et de ma demande ACCRE, puis on me transfère vers une autre conseillère pour l’aide au déménagement. Je lui réexplique la situation, et là, la conversation devient ubuesque en quelques secondes. Cette conseillère m’explique que pour pouvoir bénéficier de cette aide il faut que je me déplace dans mon agence Pôle Emploi (je savais déjà que Saint-Etienne ne pouvait rien pour moi et que si je faisais transférer mon dossier ici, je n’aurais le droit à rien car Pôle Emploi considérerait que je suis déjà sur place et n’ait donc besoin de rien… attention, c’est tordu !). Je réponds gentiment à cette dame que je n’habite plus Paris et que je n’ai pas la possibilité de me rendre dans mon agence. Je lui demande comment je peux faire pour engager cette démarche par téléphone, mail, papier ou sur leur site internet. “Oulala, internet, on n’en est pas là !” me répond-elle… M’échappe alors un “On est quand même en 2012…”

Elle continue à me répéter que je dois me déplacer dans mon agence parisienne. Je me fais donc un peu plus pressant car je sens venir le coup où je vais me faire avoir…

– “Un billet de train de me coûte 150€, je ne vais pas dépenser 150€ pour vous déposer 3 papiers.”

– “Si si, c’est la procédure, on ne va pas la réécrire pour vous.”

– “La question n’est pas de la réécrire pour moi. Le fait est que Pôle Emploi propose une aide au déménagement pour raisons professionnelles, qu’on a bougé sur Saint-Etienne pour le travail de ma femme et que du coup j’y ai créé une société, comment est-ce que je fais pour en bénéficier ?”

– “Il fallait vous renseigner avant de bouger…”

– “Je vous remercie, vous êtes bien gentille, mais ce n’était pas ma priorité…”

– “Et bien il fallait vous organiser différemment.”

– “Non mais vous plaisantez ou bien ?! On se donne la peine de chercher du travail, on en trouve, on est mobile, on accepte de bouger, on se décarcasse pour que ca se fasse rapidement et que tout se passe bien, et finalement on nous refuse les aides auxquelles on a le droit parce qu’on n’a pas respecté une procédure ridicule ?! La priorité ca me semble être de chercher du travail, pas de demander des aides !”

– “Pour vous peut-être, maintenant ce n’est pas comme ca que ca fonctionne chez nous, vous n’aviez qu’à vous y conformer…”

Fou de rage, je mets un terme à la conversation en lui disant que je trouve honteux qu’on ne cherche pas à soutenir les personnes qui se donnent du mal à trouver du boulot, plutôt que celles qui sont le nez rivées sur les démarches à suivre pour obtenir les aides, et je raccroche.

Je suis extrêmement remonté après Pôle Emploi et m’en mords encore la langue de rage ! Pour qui travaille Pôle Emploi ? Pour ceux qui cherchent du boulot et en trouvent ou pour ceux qui se contentent d’optimiser les aides qu’ils peuvent gratter…

Malheureusement, je pense avoir trouvé la réponse, et je fais ma croix sur l’aide au déménagement. Même si, pour diverses raisons, je n’avais pas beaucoup de frais à me faire rembourser (dans les 200€), je t’avoue que j’en aurais bien eu besoin…

Conclusion : si jamais tu dois bouger pour raisons professionnelles, commence par demander ton aide avant de t’occuper de tout le reste…